Hourra l’Oral

Erratum : samedi 14 mars

Hourra l’Oral! est un vibrant plaidoyer pour la diffusion orale des poètes, à laquelle Michel Arbatz se consacre depuis une vingtaine d’années, notamment à la tête de la Bip (Brigade d’interventions poétiques). Il y défend la mémoire de la langue, s’insurge contre les poncifs de la messe scolaire et la « sclérose en plaquettes », et relate de façon vivante la longue et joyeuse expérience des diseurs.
« […] plein d’élan, de générosité et d’enthousiasme […]
Une saine impertinence aussi, d’autant plus que ses remarques critiques sont toujours argumentées. Comme en outre tout cela est écrit dans une langue racée et vivante, comme il s’appuie sur une connaissance profonde et ouverte du répertoire poétique, cet essai est très efficace.
Et quel bonheur de lire le journal des Bip! Enfin tout cela vaut aussi par l’humanité de son engagement. »

 Jean-Pierre Siméon, directeur du Printemps des Poètes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 2 =